passer le menu principal passer le sous-menu

​L'avenir de l'urbanisme : créer des pôles ville-campus partout dans le monde

par Rochelle Heinrichs Coordonnatrice des communications et de la participation, CityStudio Vancouver

Créer l’école de l’avenir, un avenir durable : c’était déjà une passion pour Janet Moore et Duane Elverum. Mais c’est la consultation publique lancée par la Ville de Vancouver en 2010 pour en faire la ville la plus verte au monde qui a incité Moore et Elverum à se lancer dans l’aventure de changer le paysage des études supérieures à Vancouver.

Depuis le lancement de CityStudio il y a six ans, ce modèle de pôle ville-campus suscite un énorme intérêt partout dans le monde. Six villes l’ont adopté au Canada et aux É.-U., et une douzaine d’autres villes y songent à la suite de deux conférences à succès sur l’art d’édifier les villes de manière collaborative.

Le modèle

CityStudio Vancouver est une collaboration novatrice qui réunit du personnel de la Ville de Vancouver, des étudiants et des membres du corps professoral de sept établissements postsecondaires, ainsi que des membres de la collectivité en vue de créer ensemble des projets expérimentaux qui font de Vancouver une ville où il fait bon vivre, plus viable et plus joyeuse.
Fondé conjointement par Janet Moore, professeure agrégée au Centre pour le dialogue de l’Université Simon Fraser, et Duane Elverum, ex-vice-doyen et professeur de design à l’Université Emily Carr, CityStudio participe à la création d’un avenir plus viable par l’entremise de projets sur le terrain qui appuient directement les plans stratégiques municipaux.
CityStudio est lié à quinze cours sur le campus chaque semestre, jumelant des employés municipaux à des étudiants pour travailler à des projets concrets. Les partenaires actuels : la Ville de Vancouver, l’Université Simon Fraser, l’Université de la C.-B., l’Institut de technologie de la C.-B., le Collège Langara, l’Université Emily Carr et le Collège Native Education.
Le studio offre aussi un programme sur place où les étudiants participent à une expérience d’apprentissage expérientiel immersive axée sur des projets civiques d’envergure, par l’entremise de Semester in Dialogue de SFU. Tous les cours du studio enseignent de manière concrète le dialogue, le design et les processus de groupe.
Les idées de projets viennent directement du personnel de la Ville de Vancouver afin d’assurer qu’ils s’alignent sur les stratégies et les objectifs de la ville, notamment Greenest City Action Plan, Engaged City Task Force et Healthy City for All Strategy.

CityStudio permet aux étudiants de développer des compétences recherchées par les employeurs et de poursuivre à Vancouver une carrière viable qui exerce un impact plutôt que de s’expatrier une fois leur diplôme obtenu. Le personnel municipal profite de la création d’idée et de l’expérimentation à faible risque, et la ville peut donc consacrer plus de temps et d’argent à diverses priorités.

« L’association avec CityStudio nous permet de travailler avec des gens brillants [et] des esprits novateurs pour résoudre les problèmes », explique Tobin Postma, directeur des projets stratégiques au bureau du maire. « Quand je visite [la vitrine des projets étudiants], je vois souvent des idées qui aident à régler un problème majeur. »

CityStudio a aussi un impact sur des problèmes particuliers vécus par les universités en matière de participation et de rétention des étudiants.
À ce jour, 4232 étudiants ont participé à CityStudio, tant sur le campus qu’aux cours du studio. Ils ont collaboré à 310 projets avec plus de 208 employés municipaux et 201 membres du corps professoral. Les étudiants ont offert un total de près de 100 000 heures de travail.
Parmi ces projets, citons l’introduction de pianos publics dans les rues de Vancouver; des expériences d’activation de l’espace public dans le West End ayant mené à la création de la Place Jim Deva; et des projets pilotes en vue de réduire la quantité d’excréments de chiens enfouie dans les dépotoirs dans le cadre de l’objectif zéro déchet de la ville.

Étendre le modèle

Devant l’intérêt extrême et les commentaires qu’il suscite, les cofondateurs de ce modèle primé ont décidé de l’étendre avec la conférence Art of Cities : trois jours d’apprentissage, de dialogue et d’expérimentation à la manière de CityStudio afin de permettre à des équipes municipales d’appliquer ce modèle dans leurs villes respectives.
La conférence a pour but d’élargir et d’enrichir l’alliance mondiale de partenariats entre villes et universités au Canada et ailleurs dans le monde. Elle prend la forme de dix modules mariant ateliers, activités sociales, panels ainsi que la visite à vélo du réseau grandissant de pistes cyclables de Vancouver.
Pendant la rencontre de trois jours, les participants d’ Art of Cities ont pu amorcer le processus de dialogue et rencontrer des personnes clés qui appuient le modèle, dont Gregor Robertson, maire de Vancouver; Sadhu Johnston, directeur municipal; Doug Smith, directeur par intérim du groupe municipal sur la viabilité; des urbanistes, des étudiants et des membres du corps professoral participants de longue date du programme Semester at CityStudio.
Les résultats : une meilleure compréhension de concepts et de modes de fonctionnement clés; l’expérimentation du design, du dialogue et du processus du projet; et l’acquisition par les participants d’outils pour commencer à planifier et lancer un CityStudio chez eux.
Les commentaires des participants sont extrêmement positifs.

« Ce fut extrêmement utile de faire l’expérience du soutien direct du gouvernement municipal de Vancouver », note un participant.
« En deux mots, c’était une retraite de ressourcement en tenue de conférence. Les éléments qui ont permis cet incroyable apprentissage – votre personnel, le lieu, le rythme et le ton, la nourriture, le vélo-partage, etc. – [étaient excellents] ».

Depuis la première conférence Art of Cities en 2015, six pôles CityStudio – ou inspirés par CityStudio – ont été mis sur pied au Canada et aux É.-U. : Victoria, C.-B.; Brantford, ON; Waterloo, ON; Hamilton, ON; Corner Brook, N.-É.; et Atlanta, GA.
La dernière conférence a attiré 24 participants de 17 villes du Canada et des É.-U., ainsi que de l’Australie et l’Afrique du Sud.
Lire ici le rapport intégral de la conférence, y compris les résultats et l’impact.

Lancez votre CityStudio

Pour répondre à l’intérêt croissant des villes désireuses d’adopter le modèle ville-campus, l’équipe de CityStudio Vancouver a créé une analyse de l’état de préparation de la ville pour mieux cerner la situation d’une ville avant de créer et de lancer un CityStudio.
La liste de contrôle couvre un ensemble d’éléments – engagement du maire et du maire adjoint, engagement de la direction de l’université, présence d’un membre du corps professoral enthousiaste et motivé, champions institutionnels, plan de financement et espace de travail.
Si votre ville veut en savoir plus sur l’adoption du modèle CityStudio, n’hésitez pas à contacter Janet ou Duane par l’entremise du site web de CityStudio Vancouver et soyez des nôtres à Vancouver à la prochaine conférence Art of Cities en mai 2018.

Août 17, 2017 | Étiquettes : ,