passer le menu principal passer le sous-menu

Collaboration campus-communauté : que pouvons-nous apprendre des établissements postsecondaires de partout au monde?

Une collaboration de RECODE et UpSocial

Le secteur postsecondaire canadien est un des plus accessibles au monde. Il n’est donc pas surprenant que plusieurs établissements du pays excellent au moment d’aborder des enjeux sociaux. De l’approvisionnement à valeur sociale en passant par les carrefours d’innovation civique, bon nombre d’établissements vont au-delà de la recherche et de l’enseignement en collaborant avec la communauté et en contribuant sur le plan communautaire.
Cependant, cette relation entre les établissements et les communautés ne représente pas encore la tendance dominante au Canada. Par conséquent, il peut être difficile d’accroître l’ampleur des innovations. De plus, les enjeux sociaux comme la crise des réfugiés et l’insécurité alimentaire traversent les frontières. Tout comme les innovations sociales. Alors, qu’est-ce que les établissements canadiens peuvent-ils apprendre et reproduire d’établissements modèles à l’étranger?
C’est cette réflexion qui a amené RECODE à collaborer avec UpSocial, un organisme établi à Barcelone en Espagne qui est voué à la mise en place et à l’accroissement de l’ampleur d’innovations sociales [1]. L’objectif est de découvrir ce que des établissements postsecondaires reconnus du monde entier font pour contribuer de manière plus active au changement social, comment ils le font et pourquoi ça fonctionne. Le but ultime du projet est quant à lui de cerner deux ou trois initiatives prometteuses qui pourraient être mises en œuvre au Canada.
La première étape a été de consulter plusieurs intervenants canadiens pour déterminer les domaines dans lesquels les établissements postsecondaires pourraient se concentrer pour maximiser leur contribution en matière de changement social. Ceux-ci sont résumés dans le Mémoire du projet. L’équipe étudie actuellement des innovations qui ont fait leurs preuves sur la planète et qui correspondent à ces domaines. Éventuellement, UpSocial offrira de l’aide quant à la mise en œuvre ou l’accroissement de l’ampleur de projets pilotes dans des établissements canadiens.

Qu’avons-nous observé jusqu’à maintenant?
L’avis général est que les établissements postsecondaires ont la responsabilité et la possibilité de créer une valeur additionnelle sur leurs campus et au sein de leurs communautés immédiates. Un grand nombre d’établissements canadiens met en place des projets novateurs, mais rencontre des obstacles internes qui les empêchent d’être entièrement liés à la communauté. On s’entend aussi pour dire que les établissements pourraient contribuer davantage au changement social en transformant d’abord leurs structures, pratiques et cultures internes.
Nous examinons par conséquent les éléments suivants :

1) augmenter les incitatifs relatifs à l’engagement communautaire pour les établissements, les équipes de direction et le corps professoral;
2) améliorer l’équité et la diversité du personnel et de la gouvernance grâce à des stratégies de maintien en poste et de promotion;
3) assurer un environnement sain et sûr pour tout le monde sur le campus, en s’attardant plus particulièrement à la situation de crise.


Les établissements canadiens sont très différents les uns des autres. Chaque projet, initiative ou solution possible devra donc être adapté en fonction du contexte géographique, politique et culturel précis. Il s’agit certainement d’un programme ambitieux, mais nous pensons que les établissements postsecondaires canadiens sont prêts à passer à la prochaine étape pour contribuer au changement social.
En découvrant des expériences réussies et des conditions ayant mené au succès, les établissements pourront continuer de transformer leurs campus et les communautés environnantes, établissant du même coup des précédents en la matière sur la scène mondiale.
Télécharger le Memoire du projet

[1] Leurs travaux antérieurs incluent la mise en œuvre de l’initiative brésilienne Apps for Good, un programme de formation qui montre aux jeunes comment concevoir des applications à vocation sociale dans les écoles espagnoles.

Mar 19, 2018 |