passer le menu principal passer le sous-menu

Des infrastructures sociales à l’Université de Winnipeg

par Stephen Huddart President and Chief Executive Officer, The McConnell Foundation

 
Grâce à des investissements dans les domaines de la formation et de l’innovation, les cégeps et universités du Canada servent d’ancrage quant aux moyens de subsistance et au bien-être social des communautés et du pays. En plus de leur mandat d’enseignement et de recherche, ces établissements ont un impact au moment d’embaucher des gens, d’acheter des produits et services, et d’utiliser leurs actifs financiers, physiques et relationnels.
Reconnaissant leur capacité latente à créer de meilleurs résultats en tant que joueurs économiques et innovateurs sociaux, les établissements postsecondaires commencent à utiliser leurs actifs pour bâtir des « infrastructures sociales ». La University of Winnipeg Community Renewal Corporation (UWCRC) est un très bel exemple de stratégie dans ce domaine. Elle englobe des investissements dans le réaménagement urbain, les infrastructures postsecondaires, les logements abordables, les services alimentaires et plus encore.
Le rapport documente cette stratégie afin que d’autres puissent en tirer des leçons au moment de concevoir leur propre approche.
J’espère que les lecteurs et lectrices comprendront ce qu’il est possible de réaliser lorsque des établissements postsecondaires se positionnent comme des moteurs de croissance inclusive.
Cliquez ici pour lire le sommaire du rapport ou le rapport complet (en anglais seulement)
Vous pouvez aussi consulter notre rapport de 2017 si vous souhaitez en savoir plus sur les infrastructures sociales, puisqu’il explore le sujet en profondeur.

Oct 15, 2018 | Étiquettes :