passer le menu principal passer le sous-menu

HackEd

Le projet hackEd (2015-2017) tentait de répondre aux questions suivantes : Comment pouvons-nous, en tant que projet de La fondation, bien aider les étudiantes et les étudiants du pays à devenir des agentes et agents de changement sur leur campus respectif? Pouvons-nous bâtir un mouvement en travaillant directement avec le corps étudiant plutôt qu’avec le corps enseignant et le personnel administratif?

hackED était notre premier projet axé sur les étudiantes et les étudiants. Nous avons choisi de prendre une voie directe pour répondre à ces questions. hackED avait pour but de : a) créer un réseau de leaders étudiants dans l’ensemble du pays; b) de former des sections locales se rencontrant sur une base régulière pour faire des changements sur le campus.

Après les deux années du projet, Re-Code a compris qu’il reste encore beaucoup à faire en matière d’engagement étudiant. Nous savons désormais que pour le moment, nous sommes en meilleure position pour travailler avec le corps enseignant et le personnel administratif d’un établissement, et ce, malgré la place importante qu’occupent les étudiantes et les étudiants dans notre vision et nos objectifs.

Voici un rapport qui décrit les 30 leçons que hackED nous a permis d’apprendre au sujet de la collaboration avec le corps étudiant.

Comme nous reconnaissons la place importante et le potentiel considérable des étudiantes et des étudiants dans nos travaux, nous surveillons attentivement ce domaine pour trouver des occasions de soutenir directement, et peut-être plus efficacement, les efforts déployés par le corps étudiants.