passer le menu principal passer le sous-menu

Nous sommes à la croisée des chemins, tant sur le plan mondial que national, pour ce qui est de résoudre les problèmes sociaux qui menacent notre bien‑être. Ces problèmes incluent les changements climatiques, les inégalités en matière de revenus, l’extrémisme et le radicalisme, une population vieillissante, la réconciliation des peuples autochtones et non autochtones, et l’insécurité liée à l’eau et à l’alimentation. Nous avons maintenant besoin de solutions et de mesures plus efficaces.

Plaidoyer pour l’innovation sociale

Une approche traditionnelle dans les communautés, les industries, les gouvernements et les établissements ne permettra pas de créer un avenir durable au Canada, ou ailleurs dans le monde. L’innovation sociale renvoie à un nouveau modèle de fonctionnement en tant que société. Dans ce modèle, personne n’est désigné seul responsable de résoudre nos plus grands problèmes. Nous avons tous une responsabilité, ainsi que des ressources et des points de vue pour agir. Quand les gens de tous les secteurs participent à la résolution de problèmes, il est possible d’obtenir un changement de plus grande envergure, et ce, plus rapidement et efficacement.

Various students talking to one another.

La montée des infrastructures sociales

Il semble clair au 21e siècle que les organismes et les secteurs ne parviennent pas à résoudre des enjeux sociaux complexes en agissant de manière indépendante. Des programmes, des plateformes et des réseaux originaux exploitent donc désormais le savoir, les compétences, les actifs, les ressources et les habiletés au-delà des frontières organisationnelles. C’est ce qu’on appelle des infrastructures sociales et celles-ci offrent un potentiel accru pour réaliser et développer des avancées sociales.

Students talking and sharing notes on a park bench.

La réaction du milieu de l’éducation supérieure

Les établissements postsecondaires bâtissent des infrastructures sociales dans le but de résoudre des problèmes sociaux. Ils ont un impact en travaillant avec la communauté, en menant de la recherche sur l’innovation sociale et en établissant des collaborations interdisciplinaires et avec divers organismes. Les étudiants et étudiantes peuvent alors apprendre de manière expérientielle grâce à des cours de coopération portant sur des enjeux communautaires réels.

Student's walking down staircase.

Repenser l’éducation pour le bien-être des communautés

Les établissements postsecondaires comprennent que leur mandat doit changer fondamentalement pour faire des avancées sur le plan du bien‑être communautaire. Des écoles ont commencé à examiner leurs principales activités du point de vue de l’innovation sociale pour trouver comment utiliser leurs actifs et leur expertise pour le bien commun.

Notre document de travail

Notre document de travail montre que les établissements postsecondaires sont dans une position idéale pour améliorer le bien-être social à l’aide de leurs ressources financières, physiques, relationnelles, scientifiques et éducatives. Voyez comment des écoles créent des infrastructures sociales et des partenariats collaboratifs pour encourager les idées novatrices et les entreprises sociales.

lisez notre document